f
s
f

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipis cing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa. Cum sociis theme natoque

Follow Me
TOP
Image Alt

Samui Adventure Tours

Les Fruits Thaïlandais

Les Fruits Thaïlandais

Découvrez Les Fruits Thaïlandais :

La Thaïlande est aussi le pays des fruits, vous en trouverez partout déjà découpés ou épluchés, vendu pour une somme modique, voici une petite liste des meilleurs fruits de Thaïlande.

Fruit en thaï : Phon la maille, ผลไม้

Si il y a bien un pays qui pourra vous inciter à manger plus de fruit que d’habitude, c’est bien la Thaïlande.

Non seulement les fruits de Thaïlande ne sont pas chers, mais en plus vous en trouverez facilement, dans les restaurants et les marchés.

Et si vous n’avez pas envie de vous déplacer, vous n’aurez qu’à héler un marchand ambulant qui vous vendra les fruits choisis découpés, en morceaux dans un sac plastique avec une pique en bois pour une 10e de baht.

 

marchand fruits.jpg

1) Le mangoustan, mang-kout, มังคุด

Les Fruits Thaïlandais

Pour les thaïlandais, c’est la reine des fruit, ou le deuxième meilleur fruit, le premier, le roi, c’est le Durian.

2) Le Durian, Thourian, ทุเรียน

Les Fruits Thaïlandais

C’est le meilleur fruit du monde pour beaucoup d’asiatiques, mais il ne fait pas l’unanimité dans les autres cultures.

Certains trouvent qu’il pue et qu’il n’a pas de goût, d’autres trouvent son odeur envoûtante et son goût délicieux.

Dans tous les cas, il ne faut jamais en consommer avec de l’alcool, cela peut vous rendre malade ou vous tuer !

3) La Papaye, Malako, มะละกอ

Les Fruits Thaïlandais

En Thaïlande, vous pouvez déguster la papaye verte comme un légume, dans la salade Som Tam, par exemple, ou comme un fruit.

Le papayer est vraiment un arbre généreux, il ne se contente pas de donner un fruit délicieux, le jus de ses feuilles peut soigner la dengue ou le zika, et ses graines au goût poivré sont vermifuges.

4) La Mangue, Ma Mouang, มะม่วง

Les Fruits Thaïlandais

Bien sur vous connaissez la mangue, mais en Thaïlande, vous pourrez la manger de manière bien différente, comme accompagné de riz gluant et de lait de coco, ou verte et croquante à déguster avec un mélange de sucre, sel et piment.

Vous aurez aussi, à de nombreuse occasion, la possibilité de boire son jus frais et épais, sorti du mixeur, l’un des meilleurs jus de fruit.

5) Le fruit du Dragon (pitaya), Kèow Mang kon, แก้วมังกร

fruit du dragon.jpg

Mang Kon veut dire dragon en thaï.

Un fruit qui rappel un peu le kiwi dans sa consistance, vous en avez peut-être goûté des fades, sans trop de goût, en Thaïlande j’ai eu l’occasion d’en déguster de vraiment délicieux bien sucré à la chair violette.

6) La Pastèque, Taeng Mo, แตงโม

pasteque.jpg

Quand il fait très chaud, rien de tel que des morceaux de pastèque pour se désaltérer.

En Thaïlande vous en trouverez très facilement, car la pastèque fait partie des fruits toujours présents dans les chariots des vendeurs de fruits ambulants.

7) Le Jaque (jacquier), Ka Noun, ขนุน

jacquier.jpg

Le jaque est un fruit sucré qui a un peu le goût de bonbon.

Il ne vaut mieux pas acheter le gros fruit entier sur un marché si vous ne savez pas comment vous y prendre, l’intérieur contient une partie extrêmement collante et c’est très difficile à découper.

8) Le Longane, Lam Yaille, ลำไย

longane.jpg

Fruit de la famille du litchi et du ramboutan, qui se vend par grappe, le goût est très proche du Litchi, les thaïlandais en raffole particulièrement.

Le longane est riche en vitamine C et potassium

9) Le Langsat, langsatte, ลางสาด

Les Fruits Thaïlandais

Le langsat et un petit fruit vendu en grappe comme les longanes ou litchis, mais avec un goût bien particulier, entre l’agrume et le litchi, surprenant et délicieux.

Le fruit se compose de 5 ou 6 quartiers, avec des graines un peu amer.

10) Le Tamarin, makham, มะขาม

Les Fruits Thaïlandais

Un fruit acide très utilisé dans la cuisine thaï et particulièrement utile aux personnes constipé, c’est l’équivalent du pruneau puissance 10, à éviter si vous avez le ventre fragile.

Par contre il y a une variété de tamarin sucré, non acide, le Makham Wan en thaï qu’il faut absolument goûter si vous en avez l’occasion, le fruit a la même forme mais l’enveloppe est de couleur rouge.

11) Le Pamplemousse, Som O, ส้มโอ

 

Les Fruits Thaïlandais

J’ai jamais été un grand fan des pamplemousses en France (Citrus paradisi) mais j’aime beaucoup les pamplemousses thaï (Citrus grandis).

Leur jolie chair rose et leur goût plus sucré et moins amer vont vous faire craquer !

12) L’Ananas, saparotte, สับปะรด

Les Fruits Thaïlandais

Les petits sont particulièrement sucré et savoureux, c’est aussi un fruit toujours présent dans les chariots des vendeurs ambulants.

13) La Pomme de Java, Chom pou, ชมพู่

Les Fruits Thaïlandais

C’est un fruit croquant, un peu sucré et acide, un goût original, mais sans plus.

Il faut le manger à la thaï, avec le mélange de sel, sucre et piment, cela relève un peu son goût.

14) La Goyave, Farang, ฝรั่ง

goyave.jpg

En thaïlandais « étranger » se dit « Farang »  donc c’est un mot que vous allez entendre souvent et vous pourrez vous rappeler le nom de la goyave facilement.

La goyave est un fruit croquant et rafraîchissant qu’il faut manger aussi à la thaï, avec un mélange de sel, sucre, piment.

15) Le Salak, Salak, สละ

Les Fruits Thaïlandais

Vous allez sûrement être intrigué par ce fruit couvert d’épine sur les marchés, il provient d’une espèce de palmier avec des troncs couverts de grosses épines.

Le Sala à un goût sucré et acidulé assez spécial, un peu un goût de médicament, personnellement je ne suis pas très fan, mais je le met juste ici pour info.

16) La banane, gluai, กล้วย

Les Fruits Thaïlandais

Il existe en Thaïlande une grande quantité de variété de banane voici les plus répendus celle que vous pourrez trouver facilement dans les marchés. – Tout d’abord les grandes banane (« Gluai Hom »)   comme nous avons chez nous elles sont plutôt utilisées ici pour cuisiner les crêpes aux bananes, ou les banana split. Elles sont ici appelées banane odorante, car elles ont un bon parfum.

– Vous avez ensuite « Gluai Nam Wa »   qui sont des bananes de tailles moyennes. Ce sont les plus utilisée pour les différentes recettes de dessert. Elles sont par exemple utilisées pour cuisiner les bananes frites séché (« Gluai tak »), met énergétique, que vous pouvez déguster à toutes heures. Ou encore (« Gluai Ping »)   recette de bananes grillé au barbecue assaisonnées au miel. Elles servent aussi à la préparation de (Gluai tod   => Banane frite). Ou des « Khao Tom Mad »   , délice de riz à la banane. Ou le กล้วยเชื่อม « Gluai Shuam »   Banane au sirop trempé dans leur lait de coco. Ces bananes peuvent bien sur être aussi dégustées naturellement elles sont très sucrées et le deviennent encore plus en vieillissant.

– « Gluai kai »   Les petites bananes, appelé « les bananes œufs ». La forme et la couleur de ces banane tendent vers celle des œufs. Petites bananes bombées de couleur jaune tendant vers le rosé et le blanc. Vendu en grappe (autour de 20THB 50centimes d’euros la grappe d’une vingtaine de banane)

– « Gluai Lep Mu Naang »  . « Les bananes en doigt de femme ». Les bananes sont très fines et toutes petites, le goût est proche de celui des « Gluai Kai »   . Elles sont aussi vendu en grappe et coute le même prix que les « Gluai kai »

Poste un commentaire

You don't have permission to register